Domexpo

Conséquences du Covid-19 sur le secteur de la maison neuve

Quelles sont les conséquences du Covid-19 sur le secteur de la maison neuve ? 3 questions à Daniel Lair-Lachapelle, Président de Domexpo

Après deux mois de confinement, une majorité de français réfléchit à changer son mode de vie et la maison individuelle connait ainsi un regain d’intérêt. Tendance principale qui ressort de tous les sondages et de ce que les constructeurs des villages de maisons d’exposition Domexpo vivent sur le terrain : les citadins, qui ont vécu le confinement dans un appartement, ont désormais envie d’une maison avec jardin, quitte à s’éloigner de la capitale française.

Comment se porte le marché de la maison neuve depuis le 11 mai ? Quelles sont les nouvelles attentes et quels sont les nouveaux profils des candidats à la construction neuve ? 3 questions à Daniel Lair-Lachapelle, Président de Domexpo.

Quelle a été la situation des villages Domexpo pendant la période de confinement ?

Afin de respecter les règles de confinement liées au Covid-19, les pavillons des villages Domexpo étaient évidemment fermés pendant cette période. Toutefois, l’activité ne s’est pas interrompue et différentes solutions ont été mises en place pour poursuivre les échanges avec les particuliers qui envisageaient de faire construire une maison neuve. Notons que près d’1 client sur 2 a tout de même souhaité poursuivre un projet déjà amorcé avant la crise…

De nouvelles formes d’échanges entre les particuliers et les conseillers commerciaux se sont donc mises en place : rendez-vous téléphoniques, transmission de plans à distance, mise en place de signatures électroniques… Tout se faisait à distance et cela s’est plutôt bien déroulé.

Concernant les chantiers déjà démarrés, tout a dû être stoppé par manque de livraison du matériel. Les artisans étaient donc bloqués et ne pouvaient pas poursuivre les chantiers.

Depuis le 11 mai, tous les pavillons des villages Domexpo ont rouvert. Que constatez-vous sur le terrain ?

Il y a une très forte demande de la part des particuliers depuis le redémarrage de l’activité. Pour vous donner un exemple, la prise de rendez-vous sur les villages Domexpo, a très fortement augmenté et, sur le mois de mai, a doublé par rapport à la même période en 2019.

Sur les chantiers, on commence petit à petit à rattraper le retard cumulé pendant la période de confinement. Les artisans sont très motivés et les particuliers ne devraient donc pas accuser un gros retard de livraison.

Par la suite et si cela perdure, cette très forte demande pourrait très bien créer des embauches, que ce soit au sein des points de vente que sur le terrain.

Quel est le profil des particuliers qui envisagent aujourd’hui de faire construire ?

Avant le confinement, certains particuliers ne souhaitaient pas trop s’éloigner de Paris afin d’éviter des temps de transports trop long le matin et le soir. Ils faisaient donc le sacrifice de rester en appartement ou d’avoir une maison qui ne correspondait pas totalement à leurs attentes.

Aujourd’hui, ces mêmes particuliers ont changé d’état d’esprit : ils n’ont plus forcément peur de passer du temps dans les transports pour aller sur leur lieu de travail (transports en commun ou voiture). Ils sont avant tout à la recherche d’une maison avec un jardin, une sécurité pour les enfants… La seule condition est d’avoir une autoroute et/ou des transports en commun à proximité.

De plus, la généralisation du télétravail peut aujourd’hui encore plus faciliter l’éloignement.

De ce fait, le département des Yvelines (78) et celui de l’Eure (27) sont aujourd’hui particulièrement appréciés et recherchés.

Pour conclure, on espère évidemment que cet engouement va continuer, d’autant que les banques sont un peu plus frileuses à l’idée d’octroyer des prêts à des particuliers qui affichent une situation financière et surtout professionnelle, fragile en temps de crise.

Faire construire sa maison offre de nombreuses possibilités pour tous : avoir une maison qui correspond réellement à ses besoins et ses envies (choix personnalisé de la taille des pièces de maison,  jardin sécurisé et adapté pour les enfants…)

Le confinement a vraiment été révélateur chez certaines personnes qui n’envisagent pas autrement leur chez-soi que dans une maison neuve.

Prendre rendez-vous
avec nos experts
de la construction

Prendre rendez-vous
avec nos experts de la construction

fleche blanche

* champs obligatoires

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter la page Données personnelles.
(1) La durée d'un rendez-vous est estimée à 1h.