Domexpo

Baromètre Domexpo : Quelle est la surface moyenne des maisons neuves et des terrains en France et en Île-de-France ?

Domexpo, leader des villages de maisons d’exposition, présente son nouveau «Baromètre de l’habitat individuel neuf », dédié, pour cette édition, à la surface des terrains et des maisons neuves en France et en Île-de-France.

Réalisés en partenariat avec Caron Marketing1, les Baromètres Domexpo délivrent une photographie du marché du logementindividuel neuf, autour d’un sujet clé.

Habiter en maison est un rêve partagé par de nombreux Français, qui, pour ceux qui passent par la construction neuve, espèrent gagner en confort, en performances, en économies d’énergie, etc. La question de la surface, du terrain et de la maison, figure aussi parmi l’une des plus récurrentes pour ceux qui se lancent dans l’aventure.

Pour son dernier « Baromètre de l’habitat individuel neuf », réalisé en partenariat avec Caron Marketing[1] , Domexpo s’est ainsi intéressé aux surfaces moyennes des terrains et des maisons en France et dans la région Île-de-France, en 2018. Il en ressort que :

  • La surface moyenne des maisons[2] construites en France en 2018 est de 122 m2 (v/s 121 m2 en 2017) et celle en Île-de-France est de 129 m2 (v/s 128 m2 en 2017).
  • La surface moyenne des terrains en France en 2018 est de 1 215 m2 (v/s 1 218 m2 en 2017) et celle en Île-de-France est de 687 m2 (v/s 716 m2 en 2017).

Le regard de Daniel Lair-Lachapelle, Président de Domexpo…

« Les surfaces moyennes des constructions neuves (qu’il s’agisse du terrain ou de la maison) sont quasi équivalentes à celles de l’année dernière, sauf pour les surfaces terrains en région Île-de-France, qui sont passées de 716 m2 en 2017 à 687 m2 en 2018. Depuis plus de 10 ans, on observe une baisse tendancielle des surfaces de terrain à bâtir en Île-de-France, du fait de la tension sur ce marché, qui impacte le coût d’achat, et par voie de conséquence les m2.

Concernant la surface des maisons, celles des maisons construites en Île-de- France ont généralement toujours été supérieures à la moyenne française. Cela s’explique principalement par le fait que les revenus des ménages franciliens sont en général un peu plus importants que ceux des ménages français. Le budget construction/immobilier est ainsi plus conséquent pour les franciliens. »

 

[1] Source : Base de données SISAM de Caron Marketing qui analyse les autorisations de construire en logements neufs de Sit@del2
[2] En maison individuelle en secteur diffus (hors maison individuelle en groupée)

 

Communiqué de presse Juin 2019
Contact presse : Le Bonheur est dans la Com’
Ingrid Launay-Cotrebil – Aurélie Fitoussi 01 60 36 22 12 – fitoussi@bcomrp.com

Prendre rendez-vous
avec nos experts
de la construction

Prendre rendez-vous
avec nos experts de la construction

fleche blanche

* champs obligatoires

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter la page Données personnelles.
(1) La durée d'un rendez-vous est estimée à 1h.