Domexpo

Lexique D-E-F

D

D.D.E
Direction Départementale de l’Equipement. Cet organisme est chargé de vérifier la bonne utilisation des règles d’urbanisme. Des consultations sont ouvertes au public.
Délesteur
Permet d’optimiser la consommation d’électricité et de souscrire une puissance d’abonnement moindre tout en préservant son confort.
Descente
Canalisation de section circulaire, ou parfois carrée, verticale ou en forte pente, par laquelle on « descend » jusqu’au niveau du sol les eaux pluviales recueillies parles chéneaux et gouttières. La descente est terminée, à sa base, par un dauphin. Le choix du diamètre d’une descente est donné par des abaques, en fonction de la surface de récolte d’eaux (surface en projection horizontale), de l’intensité des pluies, et de la forme droite ou conique du moignon.
D.T.U.
Documents Techniques Unifiés. Document qui réunit l’ensemble des « Règles de l’art » et techniques de construction dont le bien-fondé est confirmé par l’expérience, pour chaque type d’ouvrage du bâtiment : par exemple, installations de gaz, pose des parquets, exécution des enduits, etc. Il y a actuellement une centaine de DTU. À chaque DTU correspond une norme NF. Les D.T.U., rédigés en coopération avec les intervenants, et publiés par le C.S.T.B., sont en France la référence technique indiscutée dans tout règlement de litiges de conception ou de mise en oeuvre portant sur les ouvrages concernés. Le non-respect des prescriptions des DTU constitue, pour les assureurs, un motif suffisant pour faire jouer les clauses d’exclusion de garantie. Certains DTU particuliers sont dits Règles de calcul : ils regroupent un ensemble de règles techniques de conception et de calcul des ouvrages (fondations, charpentes, construction métallique, béton, cheminées, sécurité des ouvrages aux risques sismiques, aux surcharges de neige et de vent, et calculs thermiques).
Dalle
Surface horizontale en béton.
DCL
Dispositif de Connection Luminaire permettant d’accrocher sur son piton le luminaire et de le raccorder sans ouvrir la boîte.
Déclaration d’achèvement des travaux
Déclaration signée du constructeur qui doit être adressée à la mairie dans un délai de 30 jours à partir de l’achèvement des travaux.
Différé d’amortissement
C’est la possibilité pour l’emprunteur de n’avoir à rembourser que les seuls intérêts du capital emprunté et ce durant plusieurs mois. Cette formule permet de soulager temporairement l’emprunteur confronté à d’autres remboursements ou loyers.
Disjoncteur
Appareil permettant de couper automatiquement ou manuellement le courant en cas de court-circuit.
Dormant
Encadrement de porte, fenêtre, etc., destiné à recevoir les parties ouvrantes.
Doublage
Revêtement d’épaisseur variable appliqué contre une paroi et destiné essentiellement à en améliorer les qualités thermiques et phoniques.
Drain
Dispositif enterré destiné à capter les eaux d’infiltrations.

E

Eaux usées – Eaux vanne
Les eaux usées sont les eaux évacuées des cuisines et salles de bains. Les eaux vannes sont les eaux évacuées des WC.
Echappée
Dans un escalier, hauteur au-dessus des marches (casse-tête).
ECS
Eau Chaude Sanitaire.
Efficacité énergétique
caractéristique de matériaux ou d’appareils dont le rendement est élevé et dont l’usage permet d’abaisser la consommation d’énergie. Par extension, ce terme sert à caractériser un bâtiment ou un projet dont la bonne coordination entre les différentes composantes permet une faible consommation d’énergie sans affecter négativement le confort des occupants.
Egout
Dernière rangée de tuiles au bas de la toiture.
Egrener
Elimination par ponçage d’aspérités.
Embrasure
Espace libre dans l’épaisseur d’un mur pour recevoir une porte ou une fenêtre.
Emoluments
Rémunération due au notaire et dont le montant est établi par le décret du 8 mars 1978.
Enduit
Revêtement superficiel destiné à recouvrir une paroi, afin d’en homogénéiser la surface et de l’imperméabiliser.
Énergie Primaire (EP)
La consommation exprimée en kilowatt-heure d’énergie primaire (kWhep/m2.an) tient compte de la consommation finale dans le bâtiment, mais également des pertes énergétiques liées à l’extraction, la transformation, le transport de la ressource. On considère qu’il faut en moyenne 2,58 kWh d’énergie primaire pour produire 1 kWh d’énergie électrique consommée par l’abonné au réseau.
EP
Eaux pluviales.
EU
Eaux usées, rassemblent les eaux vannes (EV) contenant les déjections humaines et les eaux ménagères (EM), provenant des activités culinaires, de toilette et d’entretien.

F

Faîtage
Partie supérieure de la toiture.
Faîtière
Tuile creuse, courbe ou angulaire servant à recouvrir le faîtage d’un toit
Faux plafond
Plafond exécuté au-dessous du plancher pour réduire la hauteur sous plafond et dans certains cas, cacher les canalisations et les câbles électriques.
Faux-plancher
Plancher de comble non habitable, constitué d’un simple solivage apte à soutenir un plafond et le poids des visites techniques. Désigne parfois aussi les planchers surélevés constitués de dalles sur plots installés dans certains locaux techniques, tels que les salles d’ordinateurs.
Fenêtre avec ouverture à la française
Fenêtre qui s’ouvre vers l’intérieur du bâtiment, son axe d’ouverture est vertical.
Fenêtre avec ouverture à soufflet
Fenêtre qui s’ouvre vers l’intérieur du bâtiment, son axe d’ouverture est horizontal au niveau de la traverse basse.
Fenêtre avec ouverture oscillo-battant
Fenêtre qui cumule l’ouverture à la française et l’ouverture à soufflet. Le choix du type d’ouverture est commandé par la rotation de la crémone.
Ferme
Principal élément porteur de la structure des combles, destiné à recevoir les pannes, le faîtage et les chevrons. La ferme est constituée par l’assemblage de plusieurs pièces, dont les principales sont les arbalétriers, l’entrait et le poinçon; viennent ensuite, selon le type de la ferme : les contrefiches, les entraits retroussés, les jambes de force, les blochets, les aisseliers, etc.
Fibre-ciment
Désigne de façon générique les matériaux préfabriqués constitués de fibres très fines agglomérées par un liant de ciment. Désigne en particulier les produits à base d’amiante-ciment, et ceux dans lesquels l’amiante a été remplacé, depuis les années 70, par des fibres artificielles aux caractéristiques mécaniques comparables. Ce type de matériau, moulé, étendu à plat ou centrifugé, sert à fabriquer une large gamme d’éléments préfabriqués : canalisations, conduits, chutes, panneaux, plaques, tuiles…
Fondations
Assises des structures d’une construction. Les fondations sont conçues en fonction de la nature des sols. Fondations superficielles sur de bons sols (roche, matériau compact et sec…) et pieux sur les sols de mauvaise qualité (remblais, sols poreux…).
Fongicide
Produit qui détruit ou empêche le développement des micro-organismes végétaux (lichens, moisissures, mousses). Syn.: anticryptogamique.
Fourreau
Tube entourant des fils ou un autre tube pour le protéger.
Fourrure
Pièce destinée à compenser un manque de largeur ou d’épaisseur du dormant (synonyme tapée).

Prendre rendez-vous
avec nos experts
de la construction

Prendre rendez-vous
avec nos experts de la construction

fleche blanche

* champs obligatoires

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter la page Données personnelles.
(1) La durée d'un rendez-vous est estimée à 1h.