Domexpo

Baromètre Domexpo : Où les Franciliens font-ils construire ?

Domexpo, leader des villages de maisons d’exposition, présente son nouveau Baromètre, réalisé en partenariat avec Caron Marketing[1].

Pour cette nouvelle édition, il se penche sur les départements de constructions des ménages originaires de la région Île-de-France. Focus sur les données 2018…

Les chiffres…

Le nouveau Baromètre Domexpo révèle qu’en 2018, 8 587 Franciliens ont fait une demande pour la construction d’une maison individuelle en diffus :

  • 6 121 (soit 71%) ont fait construire leur maison en Île-de-France et,
  • 2 466 (soit 29%) en dehors de l’Île-de-France.

Ces résultats montrent la particularité de l’Île-de-France, dans laquelle 1 francilien sur 3 décide de faire construire sa maison en dehors de sa région d’origine. En effet, dans les autres régions françaises, cet écart est largement inférieur : les habitants des autres régions choisissent, pour la quasi-totalité, de rester dans leur zone d’habitation. Par exemple, 94% des acheteurs originaires de la région Pays de la Loire, ont fait construire sur un département des Pays de Loire.

Où font construire les franciliens qui décident de le faire en dehors de l’Île-de-France ?

Les régions d’accueil des ménages originaires de l’Île-de-France sont, dans l’ordre :

  • les départements situés sur la bordure Manche-Atlantique (essentiellement sur les départements de la Vendée, des Charente-Maritime, de la Gironde…) pour 37% ;
  • les départements situés autour de la couronne Île-de-France (essentiellement sur l’Oise et l’Eure-et-Loir…) pour 30% ;
  • les départements situés sur le pourtour de la Méditerranée (sur le département du Var en priorité …) pour 10%.

Cette tendance est quasi-stable, depuis le dernier Baromètre Domexpo dédié à cette thématique en 2017, où 30% des ménages originaires de la région Île-de-France ont choisi de construire hors de la région et sur les mêmes régions principalement dans l’ouest et le sud de la France.

« 30% environ des Franciliens qui font construire en dehors de l’Île-de-France le font dans les départements périphériques de l’Île-de-France. Ce sont principalement des primo-accédants qui souhaitent bénéficier d’un coût du foncier plus abordable tout en restant à proximité de leur région d’origine et en profitant des voies de communication routières et ferroviaires.

Pour le reste, il s’agit d’une clientèle plus aisée qui a fait le choix de faire construire, principalement sur l’arc Manche Atlantique et sur l’arc Méditerranéen, une maison de vacances qui deviendra, à la retraite, leur résidence principale. »

Daniel Lair-Lachapelle, Président de Domexpo

Pour aller plus loin…

Pour accompagner les franciliens qui souhaitent faire construire leur maison sur l’arc Manche Atlantique et Méditerranéen, Domexpo leur conseille de se rapprocher de ses villages expos partenaires, Homexpo et Expobat, respectivement basés à Bordeaux et à Marseille.

 

[1] Source : Analyse des autorisations de construire du MEEDDM par Caron Marketing

Prendre rendez-vous
avec nos experts
de la construction

Prendre rendez-vous
avec nos experts de la construction

fleche blanche

* champs obligatoires

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter la page Données personnelles.
(1) La durée d'un rendez-vous est estimée à 1h.

Prendre rendez-vous
avec nos experts de la construction

Choisissez votre région :

Prendre rendez-vous
avec nos experts de la construction

Choisissez votre région :